Souvent amalgamé avec le formateur ou le consultant,  le coach d’entreprise obéit à un concept bien distinct.

 

Zoom sur cet entraineur d’un nouveau genre

 Le coach d’entreprise a pour rôle d’aider une organisation ou son dirigeant à trouver par lui-même les démarches pour atteindre ses objectifs. Un formateur ou un conseiller connait déjà la solution et l’offre sur un plateau. Le coach professionnel quant à lui, aide à rechercher. Pour cela on peut faire appel à des spécialistes tels que http://www.jeconseil.net/

Avec logique, il cherchera en même temps que le manager les freins, puis réfléchira à plusieurs solutions alternatives. Une fois que le manager a fait son choix, le coach fixe plusieurs étapes à franchir. Pendant tout le processus, le prestataire accompagne son client. Leur relation s’apparente plus à un rapport entraineur-athlète qu’un lien maitre-élève.

Le coaching en entreprise porte sur des thématiques bien précises : leadership, compétitivité, communication, etc.

Création d'entreprise

Les plus du coach d’affaires

Le service se distingue notamment par une personnalisation. Il opère au cas par cas en adoptant un sens des logiques ou en se basant sur des expériences. Le coach lui-même était souvent un bon entrepreneur de longue date avant de changer de métier. De ce fait, il est mieux qu’un avocat et beaucoup plus qu’un professeur théoricien de l’école de commerce par exemple. 

A défaut de transmettre un savoir ou d’avoir une solution clé en main, le coach proposera un accompagnement soutenu. Au lieu d’agir face à une situation difficile, il conditionne les aptitudes du manager à la surmonter. Tel un entraîneur, il aidera le coaché à traverser des épreuves réelles du terrain.