À découvrir absolument à Bali

Les palais

Ils sont nombreux à Bali et sont le reflet de l’art balinais. Ce sont des ouvrages, à l’architecture compliquée, décorés avec des peintures représentatives des différents usages de ce bâtiment. Les sculptures sont omniprésentes et très suggestives aussi.

Le palais royal à Klungkung, ancienne capitale de Bali, est un exemple qui illustre parfaitement la conception des palais dans ce pays. La richesse des familles nobles longtemps présentes s’affichait ainsi. Il date du 18e siècle et a appartenu à la dynastie la plus puissante. Des sculptures illustrent les scènes de l’époque, le tout est resté dans un état de conservation impressionnant.

Le palais d’eau Tirta Gangga est fascinant avec ses piscines et ses nombreuses statues qui sortent de l’eau comme des divinités. Le plaisir d’admirer le travail incroyable exécuté par l’homme avec de nombreux détails et un réalisme incroyable est bien réel. Il a été construit en 1948 et en partie détruit par une coulée de lave dans les années 1960.

Les temples

Ils sont très présents tout comme la religion qu’ils évoquent. Ils se fondent dans le paysage et sont présents aussi bien dans les villes que dans les lieux les plus reculés. Ils sont dédiés chacun à une divinité en particulier. Il peut ainsi s’agir du dieu de la terre, d’un élément naturel ou de l’un des trois grands dieux hindous.

Le temple Ulu Danu est posé dans un lieu paisible et qui semble être resté hors du temps. Il donne instantanément un sentiment de sérénité grâce au lac Bratan. C’est un temple typique et magnifique qui vient se nicher dans un paysage surprenant. Il est dédié bien entendu à la déesse de l’eau et le lac est en fait un ancien cratère de volcan. Il se situe près de Bedugul, au centre de ce pays.

Le temple de Besakih ou temple des chauves-souris est le plus grand et le plus somptueux, il daterait du 8e siècle et aurait été bâti sur un site préhistorique. Il doit son nom aux très nombreuses chauves-souris qui se nourrissent de fruits et vivent dans une grotte. Il est composé de 22 sanctuaires et de 60 temples. Il est considéré comme le temple mère de Bali.

Un passage sur l’île de Nusa Lembongan

Cette île où ne circule aucune voiture est un incontournable de Bali, avec ses plages de sable blanc, c’est un véritable paradis. On peut la découvrir en se promenant soit à pied, soit en vélo. Elle a vu apparaitre de nombreux hôtels, car elle attire quantité de touristes.

Ubud et sa région

Au cœur de Bali (Visitez http://amanaska-bali.com/) , entre volcans et côte, traversé par beaucoup de rivières qui descendent de la montagne, le terrain est constitué de canyons profonds où la végétation luxuriante est venue s’implanter. C’est une région où les traditions sont restées très présentes et vivaces, notamment la peinture, la sculpture, la musique, la danse et les marionnettes.